02 novembre 2013

Version Papier disponible - Histoires à mourir de vivre : Vol. 2

Amazon, Histoires, Vivre, Suspens, Génial

 

 

Le titre dit tout !

Le voici, enfin, tout frais, tout chaud, dispo : ici

Encore merci pour vos fabuleux commentaires!

10:15 Écrit par Rachel Colas dans LIVRE *HISTOIRES A MOURIR DE VIVRE* | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

27 septembre 2013

Le volume 2 "Histoires à mourir de vivre" vient de sortir !

Histoires, anais valente, humour, mort

Vous étiez impatients alors que le premier est seulement sorti le dernier jour du mois d'août ! Votre feedback nous a motivé et l'envie d'écrire nous a tenaillée Anaïs et moi !

Le voici donc, avec une couverture verte - ma couleur préférée - créée par le graphiste Castiel AiD (Rac Karol Jr) que nous remercions encore pour son talent !

Vous voulez en savoir plus ?

« Un centenaire suspecté de meurtre, un oublié de la mort, un fan de Stephen King qui veut à tout prix l'égaler, un homme banal qui devient l’instrument de la mort, une étoile jaune traumatisante, un meurtre virtuel, un enfant psychopathe, un amour funèbre, une haine et une passion tenaces qui poussent à tuer, une liste qui venge, des brèves de cimetières pleines de mystères, un héritage empoisonné, ouvrez grands vos yeux, il y a des signes qui ne trompent personne ! »

Rachel Colas et Anaïs Valente reviennent pour un second volet de leurs Histoires à mourir de vivre, plus étonnant et détonnant encore !

"Car quand l’heure a sonné, tout est dit.
Alors, autant mourir de … vivre. Maintenant !"

Et pour ceux et celles qui n'ont pas encore eu l'occasion de lire le volume 1, celui-ci est actuellement en promotion à 0,99 €. Pas de quoi fouetter un chat !

Bonne lecture !
 

17:00 Écrit par Rachel Colas dans LIVRE *HISTOIRES A MOURIR DE VIVRE* | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

12 septembre 2013

Pour les Fêtes des Wallos, du gratuit... oui mais du "bon" gratuit !

livre, anais valente, rachel colas, histoires, suspens, drôle, imaginationLes fêtes de Wallonie et en particulier lorsqu’elles se passent dans notre belle ville de Namur m’ont toujours fait chaud au cœur pour son ambiance déjantée et ses pékets sans oublier la « petite gayolle » et le « Bia bouquet » !

Rien de tout ça aujourd’hui ! En tant que Namuroise de cœur, et Jamboise pour Anaïs, nous avons décidé de vous offrir notre livre numérique « Histoires à mourir de vivre » gratuitement le temps du weekend (samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013). Téléchargez-le, lisez-le au calme lorsque les effluves éthyliques auront déserté vos neurones et qu’il sera temps de faire appel à la sagesse pour demander aux petits nains jouant du tambour au cœur de votre cervelle de rentrer chez eux sur la pointe des pieds. Illico presto !

Et aussi, pour les personnes ayant sagement profité des fêtes de Wallonie, le droit de savourer des histoires pas comme les autres : cadeau de bonne conduite ! Oui, un genre de bon point pour tenue correcte et tellement enviable à ceux dont la nausée est insupportable et à l'inévitable « on ne m’y reprendra plus » !

Et oui, du gratuit pour les fêtes de Wallos ? Pourquoi pas ? Anaïs et moi voulons en être parmi vous !

Bonne lecture et bonnes fêtes de Wallonie !

 

Ps : application gratuite kindle pour pc et smartphone : ici

17:00 Écrit par Rachel Colas dans LIVRE *HISTOIRES A MOURIR DE VIVRE* | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

07 septembre 2013

Un peu d'humour : "Pour 2,69 eur, t’as plus rien… mais siiiiiiii, t’as des Histoires à mourir de vivre"

Je ne peux m’empêcher de vous mettre en intégralité le billet de auteur namuroise Anaïs Valente, il est vraiment trop bien écrit ! Le voici :

"Hé, ma bonne Dame, keskon a encore pour 2,69 eur, de nos jours ?

 

T’as pas un menu OK au Quick, même pas un mini Giant.  T’as un cheeseburger.  Mais t’as le gosier déshydraté.

 

T’as pas une place de cinéma.  T’as le droit de regarder un peu moins de la moitié du film.  La première moitié, comme ça tu restes sur ta faim (ou sur ta fin).

 

T’as pas une maison.  Juste la première brique pour la construire, c’est symbolique, mais que ça.  Un symbole, ça t’héberge pas.

 

T’as pas une casserole de moules au Lunch. Mais tu peux t’offrir la boisson et la sauce moules.  Et chercher sur les tables des casseroles abandonnées avec des moules flottant encore dedans.

 

T’as pas un paquet de serviettes hygiéniques.  Ou alors celles en format lange, qui grattent, qui collent pas, qui se déchirent.

 

T’as pas de quoi faire l’aller-retour en bus en ville pour aller te promener.  Hé, t’as qu’à revenir à pied, tu feras du sport.

 

T’as pas une écharpe Strelli.  Tu peux juste en extraire un confetti.

 

T’as pas un bouquet de roses.  Et en offrir une seule, ça fait radin quoi.  Ah ben si.

 

T’as pas un ballotin de manons Léonidas, passque les fleurs c’est périssable mais les bonbons c’est tellement bon bien que les fleurs soyent plus présentables.  Prends-en cent grammes, mais faudra payer un supplément.

 

T’as pas un livre de poche.  Ou alors un tout tout petit, tout tout plat, tout tout chez un bouquiniste ou sur une brocante.

 

T’as pas une frite/fricandelle.  Juste la frite.  Ou la fricandelle.  Arrange-toi avec ton voisin pour faire moit moit.

 

T’as pas un apéro en terrasse.  Prends un verre d’eau.

 

T’as pas une boîte d’aspirines (après l’apéro).  Toute façon, t’avais qu’à pas boire.

 

T’as pas une lasagne farniente.  Contente-toi de « farniente », c’est gratos.

 

Bref, pour 2,69 eur, ma bonne Dame, t’as plus rien ou presque.

 

Presque.

 

Pour 2,69 eur, tu peux t’offrir le bouquin qu’on a écrit, Rachel Colas et moi.

 

Rachel Colas est une blogueuse et auteure belge.  Comme moi.

 

Elle adore écrire des nouvelles.  Comme moi.

 

Elle vit à Namur.  Comme moi.

 

Elle a découvert mon blog.  Comme moi le sien.

 

Puis on est devenues amies.

 

Et à force de se dire « comme moi », on décidé d’unir nos plumes pour vous concocter nos « Histoires à mourir de vivre ».

 

Kekseksa ? 

 

27 histoires.

 

Pour frémir.

 

Pour rougir.

 

Pour rire.

 

Pour pleurer aussi.

 

Des histoires à mourir de vivre quoi.  Fantastiques parfois.  Angoissantes.  Émoustillantes aussi.  Étonnantes, toujours.  Tristes aussi, quelquefois.  Un peu de tout, comme le fromage belge (mais pas une fois, 27 fois)

 

Certaines de mes histoires ont été publiées sur ce blog, parfois, d’autres sont totalement inédites.  Vous connaissez mon style rigolo, vous allez découvrir une autre facette de mon écriture, que certains connaissent déjà.  Voici donc l’occasion de vous plonger dans le côté obscur de ma force.  Et de découvrir le talent talentueusement talentueux de Rachel Colas.

 

Histoires à mourir de vivre, ce sont donc 27 histoires, soit 208 pages de lecture (143 en Kindle, mais c’est bien la version intégrale, savent pas calculationner chez Kindle).

 

Pour 2,69 eur. 

 

Prix de lancement.

 

En Kindle.  Vous connaître Kindle ?  C’est un format à lire sur Kindle.  Une liseuse, qu’on dit.  J’ai pu tester, c’est trop trop bien, j’en veux une.  Mais Kindle peut aussi être chargé gratuitement sur votre pc.

 

Et pis vous pouvez même télécharger un extrait gratuit, yesss, gratuit, avant l’achat, des fois que vous auriez encore un doute quant à l’utilité de dépenser 2,69 eur, bande de radins.

 

Et si vous êtes allergiques au numérique, passque ça rime, y’a aussi la version normale, pour ceusses qui aiment palper et respirer un livre, le corner, l’abîmer, le conserver dans une vieille bibliothèque branlante car épuisée de supporter tant d’ouvrages.  Elle est un peu plus chère, 7,62 eur, passqu’il y a du papier, mais pas tant que ça, prix d’un livre de poche, à peine.

 

Voilà voilà, et pis on vous prépare déjà le volume 2, que vous allez nous réclamer à cor et à cris, passque nos Histoires à mourir de vivre, c’est comme le chocolat, on en devient addict… question de vie ou de mort quoi.

 

Ooh ça va je rigole, je me la pète pas à ce point, mais j’espère que ça va vous plaire, passque ça rime encore.

 

Et si vous avez que 0,95 eur à dépenser, vous pouvez vous offrir la réédition de mon mini-roman En direct du paradis, enfer compris, avec plein de morceaux de chick lit inside, histoire de prolonger l’été.

 

Et pour 2,99 eur, c’est la réédition du Savoir écrire pour les filles que vous pouvez vous offrir.

 

Bref, que du bonheur, à découvrir ici :

 

Histoires à mourir de vivre version Kindle et papier

 

En direct du paradis, enfer compris version Kindle

 

Le savoir écrire pour les filles version Kindle"

 

Unique, n'est-ce pas ?

 

anais valente, histoire, amazone, mort, vie

 

16:00 Écrit par Rachel Colas dans LIVRE *HISTOIRES A MOURIR DE VIVRE* | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Histoires à mourir de vivre, Nouveau livre

Histoires, anais valente, humour, mort

 

 

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon nouveau livre intitulé « Histoires à mourir de vivre ». Ces histoires sont nées d’un fameux coup de hasard ! Mais, vous savez maintenant, « il n’y a pas de hasard, rien que de belles rencontres ». Ces histoires sont nées d’une belle amitié et de points communs avec Anaïs Valente, auteure namuroise.

 

Si vous connaissez l’humour décapant d’Anaïs, vous serez encore plus sous le charme et si vous avez aimé « Cinq minutes de retard » vous ne serez pas déçus ! Ces histoires sont étonnantes, angoissantes, amusantes et émoustillantes. Une chose est certaine : elles ne vous laisseront pas indifférents. Gare à la larme à l’œil et aux battements de cœur plus rapides !

 

Le livre est disponible sur Amazon version papier (7,62 €) et version numérique sur liseuse kindle ou via l’application gratuite Kindle pour pc ou Smartphone au prix de lancement de 2,69 € (oui 2,69 €, il n’y pas de mauvais placement de virgule !).

 

Un avant-goût ? Le voici : « Des tourments qui s’apaisent à la mort d’êtres chers, un attaché-case meurtrier, des cauchemars qui prennent vie, un gène qui tue, des fils d’or qui invitent la mort, cinq minutes qui s'octroient le droit de vie... ou pas, un robe de plumes de corbeau qui ravit son créateur, une fenêtre propre qui protège un meurtre, du sexe sans limites avec une célébrité, ou pire, Facebook qui assassine, plus rien ne sera comme avant lorsque vous aurez lu ces histoires !

Car quand l’heure a sonné, tout est dit.

Alors, autant mourir de … vivre. Maintenant ! ».

 

Un remerciement spécial pour le graphiste Castiel AiD (Rac Karol Jr) qui a fait un travail fabuleux !

 

Je vous en souhaite bonne lecture ! 

14:00 Écrit par Rachel Colas dans LIVRE *HISTOIRES A MOURIR DE VIVRE* | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Pin it! |