02 novembre 2015

Pensées d’écrivain, un lundi matin, dans sa voiture, en allant faire ses courses...

autodérision, pensées, écrivain

Et j'aime ça !

 

 

9h. Rentrée des courses, achat d'une viande et de quelques légumes pour le souper du soir, et une paire de bas 40 Den (minimum, s’il vous plaît ! Merci Cristina), quand me tombe dessus une question existentielle : que deviendront mes personnages si je venais à disparaître ? Seraient-ils en deuil ? Arriveraient-ils à s’échapper de mes lignes ? Seraient-ils coincés dans la trame de l’histoire que j’ai inventée ? Même si ce sont eux qui me l’ont soufflée ?  Ou iraient-ils voguer dans l’esprit d’autres auteurs pour y continuer leur vie ?

 

Et si je leur demandais ? Pas certaine d’avoir une réponse, mais qui ne demande rien, n’a rien n’est-ce pas ?

 

De Drôle d’idées, n’est-ce pas, pour un lundi matin, après quand même un café et demi ! Et je ne participe pas vraiment au NaNoWriMo ! Faut pas demander ! ;-)

 

Bon, trêves de pensées, faut que je me replonge dans mon roman et y découvrir les derniers événements.

 

Bonne journée à tous,

09:58 Écrit par Rachel Colas dans *MES FANTAISIES*, NaNoWrimo 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.