06 septembre 2015

Le monde est devenu fou ! Désormais, il n'y a plus de place au paradis (Texte à mettre en musique)

Migrants, désepoir, paradis, honte

Illustration : Olivia alivi

 

 

Le monde est devenu fou, désormais il n’y a plus de place au paradis !

Je veux m’enfuir de ce monde, mais il me retient

Je cours encore et encore, mais en vain

Je galope à contresens, à la recherche de l’espérance

Les hommes cultivent la haine, la peur de la différence

Le monde a perdu de sa vie, le premier sens

Et moi, je cours en contresens devant une telle souffrance

 

Le monde est devenu fou, désormais il n’y a plus de place au paradis !

J’ai perdu mes croyances en ce monde plein d’arrogance

Le monde bannit la bienfaisance au nom de l’aisance et l’abondance

Le monde a fait alliance avec le diable, ce n’est vraiment pas de chance !

Je veux m’enfuir de ce monde, mais il me retient

Je cours encore et encore, mais en vain !

Je galope à contresens, à la recherche de l’espérance

 

Le monde est devenu fou, désormais il n’y a plus de place au paradis !

Je plains ma descendance, elle court droit à la déchéance

Si le monde boude sa délivrance, si elle oublie sa tendre enfance

Moi, je bannis l’intolérance, une offense sans complaisance

Je veux m’enfuir de ce monde, mais il me retient

Je cours encore et encore, mais en vain !

Je galope à contresens, à la recherche de la tolérance

 

Le monde est devenu fou, désormais il n’y a plus de place au paradis !

Le monde cultive l’ignorance au profit de l’indépendance et de la finance

Le monde a perdu son insouciance, est-ce plus facile la méfiance ?

Je veux m’enfuir de ce monde, mais il me retient

Je cours encore et encore, mais en vain !

Je galope à contresens, à la recherche de l’espérance

 

Peut-être un jour la délivrance ? Un Nouveau Monde, une nouvelle naissance ?

Le monde est devenu fou, désormais il n’y a plus de place au paradis !

Peut-être, trouverons-nous un jour en chacun de nous une parcelle de bienveillance ?

Peut-être, un jour la cultiverons-nous ?

Parce qu’aujourd’hui, le monde est devenu fou.

            Parce qu’aujourd’hui, il n’y a plus de place au paradis…

 

19:23 Écrit par Rachel Colas dans *TEXTES A METTRE EN MUSIQUE*, Citations, Pensées | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.