25 août 2015

Un jour...

Hermite, solitude, la paix

Temps de lecture : moins d'une minute

 

 

 

Un jour, je serai Ermite

Et faudra pas venir me chercher

Faudra pas me dire de rentrer

Je ne veux pas de visites

 

Oui, un jour je serai Ermite

Parce qu’une chose m’importera : encore et encore penser

Et que j’aurai assez d’aimer. Au monde du silence, je veux me consacrer

Je sais que c’est une vie inédite, presque insolite

 

Un jour, je te dis, je serai Ermite

Car je veux garder en moi mes pensées inédites, même pas interdites

Y réfléchir, encore et encore, sans abandonner, dépasser les limites

Ce n’est pas prendre la fuite du réel, simplement, je médite

 

Oui, un jour je serai Ermite,

Même que j’aurai plein de polyarthrite, mais je m’en fiche

Ce sera un rite, une réussite, une tactique de vie à peine retranscrite

Je veux pas d’une vie écrite, je n’ai pas de mérite, je veux juste, un jour être Ermite…

 

 

PS : Ne le dites à personne car c'est un secret : à  défaut, je veux bien être Hermite*...

 

 

* Hermite : Chazara briseis, papillon

20:27 Écrit par Rachel Colas dans TEXTES EPHEMERES (ou pas) | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.