06 février 2015

Mon beau miroir

Christian Schloe; bougeoir, femme, étrangeA Light in the Dark by Christian Schloe

 

Mon beau miroir,

Il ne te suffit pas de croire,

Ni de me voir dans ce pâle brouillard,

Loin derrière les remparts,

 

À la lumière des bougeoirs

Dans ce noir manoir loin du tintamarre

Caché dans un tiroir, un cœur en sautoir,

Dernier rempart d’une inutile victoire

 

Hors de ma mémoire

Ton reflet d’un soir

Comme une invisible balançoire

Qui danse dans le blizzard

 

Mon beau miroir,

Il ne te suffit pas de croire,

Ni de me voir dans ce pâle brouillard,

Loin derrière les remparts,

 

Dans mon grimoire exutoire,

Des histoires bizarres

Parfois prémonitoires,

Tout l’art du hasard sans fard

 

Du haut de mon écritoire

J’invente des nénuphars et des regards

Pour y pleuvoir sur le buvard

de mes rares cauchemars

 

Mon beau miroir,

Il ne te suffit pas de croire,

Ni de me voir dans ce pâle brouillard,

Loin derrière les remparts,

18:57 Écrit par Rachel Colas dans *TEXTES A METTRE EN MUSIQUE*, ÉMOTIONS POÉTIQUES, Poésie Allégorique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.