25 janvier 2015

L'incompris - Texte à mettre en musique

amour, toujours, délicat,

William McGregor Paxton, Tea leaves, 1909, Met New York

 
 
L’incompris,
 
Ȏ Saint Esprit,
J’ai prié l’incompris que je suis,
De tuer mon désir inassouvi.
Trop aigri par le poids des soucis,
Quand loin de moi, elle sourit
À lui. À lui.
Et depuis, je ne suis…
 
Ȏ Saint Esprit,
J’ai joui en elle, la jolie dégourdie,
J’étais épris
Moi, l’éternel étourdi.
J’ai perdu mes après-midis,
À pleurer dans des draps du monoprix
Qui, sans elle, sont défraîchis.
 
Ȏ Saint Esprit,
J’ai pleuré des lames de bistouris
Mon cœur s’est appauvri,
Moi, l’éternel abruti
J’ai dessiné dans un ciel indéfini
Des graffitis
Pour chérir son sourire à l’infini.
 
Ȏ Saint Esprit,
C’était irréfléchi
De laisser mon cœur détruit
En débris, lorsqu’elle est partie,
Me laissant à sa merci,
Respirant en catimini
Dans l’ennui des jours gris.
 
Ȏ Saint Esprit,
J’ai perdu le jour et la nuit
Totalement engourdi
Totalement endolori
Dans mon cœur, un terrible charivari
Me laissant transi,
De n’être pas avec celle-ci
 
 
Ȏ Saint Esprit,
Moi et mon fourbi de fourmi
J’ai crié à l’envi : ne plus vivre dans le déni…
Lorsque, dans la nuit, je vis,
Une jolie demoiselle en organdi
Tenant en son sein, mon âme sans verni
La baisant de ses lèvres, bien à l’abri !
 
Ȏ Saint Esprit,
Que ta volonté soit faite, ici
Et maintenant, en cet instant béni
Le dimanche pour toi et moi, l’épris,
Les jours en « i » pour ma douce amie,
Je te dis merci,
Moi l’homme affranchi…
 
Ȏ Saint Esprit,
Il m’a fallu du temps gris
Pour découvrir la vie en pot-pourri
C’était le prix, mon seul défi,
Être à nouveau chéri,
À l’envi, cœur affranchi,
Jolie demoiselle en organdi
Ravi aujourd’hui, d’être son mari.


Pour Nanou,

11:19 Écrit par Rachel Colas dans *TEXTES A METTRE EN MUSIQUE*, ÉMOTIONS POÉTIQUES, Poésie Allégorique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.