13 décembre 2014

Toute fin n’est que le début d’une autre chose…

the end, écriture, fin, roman, 2014, 2015

 

 

Le mois de décembre se rapproche de 2015 à grands pas, 2014 va s’en aller. 2014 me donnera un roman terminé grâce au NaNoWriMo. J’y ai apposé le mot « FIN » avec un mélange de tristesse, de soulagement et de satisfaction. Terminé avec cerise sur le gâteau, une première correction. Naturellement, il reste des coquilles abandonnées lorsque l’émotion prend possession du papier et y imprime un certain émoi dans un amalgame de lettres.

 

Reste maintenant le « vrai » travail de réécriture. Cela tombe bien : je pense que les différents personnages méritent cette attention exclusive et… j’avoue… c’est aujourd’hui mon tour de ne pas vouloir les quitter ! Ils ont trouvé la fin qu’ils souhaitaient mais je ne veux pas qu’ils partent !

Pas maintenant. Je suis certaine qu'ils ont encore des choses à me dire, me raconter, me susurrer au travers des lignes tracées en ces jours décolorés de novembre. Je veux découvrir cette autre histoire qui s’y détache en filigrane… je veux savoir ce qui s’y cache et m’y plonger. Découvrir. Une sorte de porte ouverte sur mon subconscient. Une sous-couche qui se libère, délivrant quelques nœuds de l’existence.

 

Nœuds qui se défont et se reforment autrement pour construire une autre dimension. Après tout, la fin n’est que le début d’autre chose, non ?

 

Aussi, je leur souhaite de vivre un instant de lumière au travers de l’imagination des lecteurs. Un jour, peut-être. Une résolution pour 2015 ? Pourquoi pas ?

 

En attendant, je vous souhaite de profiter des fêtes de fin d’année, qu’elles vous soient douces et emplies de joie. Pensez à dire à ceux que vous aimez, à ceux qui comptent pour vous, votre amour ou affection, la vie est si courte !

 

Profitez-en pour engranger ces moments d’amour et de partage dans votre cœur afin de pouvoir les ressortir à tout moment.

 

 

17:00 Écrit par Rachel Colas | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.