16 mai 2011

Faux-Semblant - Épisode n°24 : Écorchure

FS miroir.jpgJacques sut le fin mot de l’histoire par le médecin et la voisine d’Adèle. Cette dernière avait sonné chez Adèle pour lui demander conseil dans un programme informatique, la porte étant ouverte, elle était rentrée en l’appelant. C’est en entendant du bruit à l’étage qu’elle avait compris que quelque chose d’anormal se passait. Le temps de monter quatre à quatre l’escalier, elle trouva Adèle baignant dans une mare de sang…


Selon le médecin, Adèle souffrait d’une dysmorphophobie complexe cachant une profonde anxiété. Il lui faudrait du temps pour vaincre ses peurs et ses complexes de mal aimée. Aussi beaucoup d’amour et de patience pour retrouver le sourire et s’accepter enfin telle qu’elle était…

Le Reflet sut sa fin proche lorsqu’il se fissura, lorsqu’il se sentit piqué par des gouttelettes de sang de son Origine. Il abandonna. Elle n’avait pas donné son accord. Elle avait gagné. Désormais, il serait fidèle et refléterait son image. Sans défaillance. Il resterait humble. En le brisant, la magie avait rejoint la réalité : tout était rentré en ordre. Même le sommeil d’Adèle serait réparateur. Sa guérison était proche.


Adèle, en niant son reflet, avait perdu son envie d’exister, il lui fallait commettre un acte sanglant pour être convaincue qu’il restait un tant soit peu de sang frais coulant dans ses veines. Elle sentait la vie s’échapper peu à peu de son corps et elle seule avait la possibilité ultime de combattre pour son existence, elle savait qu'il n'y aurait qu'une et une seule victoire : la sienne ou celle de l'autre, son « non-elle ». En un sursaut de lucidité, elle avait pu refuser, crier son envie de vivre et reprendre son droit de vivre.

18:39 Écrit par Rachel Colas dans + LES ETATS D'AME D'ADELE, Faux-Semblants | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.