05 juillet 2008

Solitude (TRACE)

SOLITUDE,
À la très bonne initiative de TRACE, j'ai pris la main de Eipho
 
À QUI LE TOUR ? Et bien à Zabot suivi de Tyrane
 
 
Seul
Ombre
Lointain
Inconsolable
Triste
Un
Désespoir
Espoir

etrange printemps

 

18:00 Écrit par Rachel Colas dans *MES FANTAISIES* | Lien permanent | Commentaires (8) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

°] ;
-
)

Écrit par : Melo | 05 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Je viens de le signaler à Eipho aussi. Tu dois aller chez Traces pour te signaler et donner le lien de ton billet. Petit acrostiche sympa !

Écrit par : Malvina | 05 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Edutilos Dansons Rachou, dansons et que les rimes et les mots viennent déloger les notes sur leurs partitions. Quelle clé choisirons nous pour écrire la musique de cette farandole.

Écrit par : mnesique | 05 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Hello Bonsoir,
bien trouvé !
Vous êtes bien la suivante,
avec plaisir cette initiative se poursuit_

Alors quoi dire, à part:
_ au suivant ;)

Écrit par : eipho | 05 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

par la main Egrener lettre à lettre sur le clavier
Ses couleurs
Ses humeurs
Ses rêves
Ses cauchemars
Ses désespérances
Ses jubilations
Ses humiliations et ses triomphes
Poser un mot après l'autre
Exhiber ses plaies
Ses cicatrices
Chanter son extase
Sa liesse
Clamer son innocence
Ou avouer ses crimes
Se donner en pâture
Partager
Et
N'être pas compris
N'être pas entendu
N'être pas
N'être plus
Frustration
Solitude
Silence
Quiétude

Écrit par : zabot | 06 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Farandole des solitudes Zabot vient de vous prendre la main. Voici son lien : http://blog.zabot.fr/post/2008/07/06/Solitude

Dansez, dansez !

Écrit par : mnesique | 06 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Chouette... Je suis la preum's ! Alors tu veux bien que je suive ton bel acrostiche avec ma petite prose ? ;-)

Écrit par : Tyrane | 06 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Je souris. Quel ravissement ! Cette farandole est une chevauchée endiablée. Chaque danseur a son rythme ... et pourtant cette farandole est harmonie.
A très bientot,
pour le plaisir de te lire

Écrit par : | 08 juillet 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.