01 mai 2008

Extrait

 «Tant que le vent chante mon amour

Des jours et des nuits

Reste* nos espoirs infinis

Ma chère amante, nous toujours » 

 

Rachel Colas
 
 
Extrait de ma nouvelle "La chambre tranquille"

 

 

*Reste - Exception : pas d'accord car élision du "il" : en anc. fr., le pronom impersonnel il restait souvent inexprimé de là l’impression d’une discordance entre un verbe au singulier et le sujet logique (seul exprimé) au pluriel. (Grévisse)

22:26 Écrit par Rachel Colas dans *MES FANTAISIES* | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

mais!!! tu ne l'as pas postée celle-ci!
je ne lis rien ce soir j'ai mes petits enfants avec moi pour la soirée et pour l'heure ils sont là à côté à regarder et commenter l'émission de télé. c'est "qui veut gagner des millions", çà les éclate!
bisous Rachou, bonne soirée!

Écrit par : mimi | 06 mai 2008

Répondre à ce commentaire

Le plaisir de lire.... Bien le bonjour à vous... J'ai enfin un peu de temps pour me plonger ici dans un océan de douceur et de tendresse....
Je découvre, je vais donc poursuivre ma promenade au gré de vos mots...

A très bientôt....

Pat

Écrit par : Patrick | 15 mai 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.